Maquett'Club montbrison
Association de maquettisme Loire 42
GB II/12 [Émergence de..
deplacement figurine maquett
Retour Tous articles Galerie


Vente LeO 451
13-nov. / 11:54
REF_4_5798/

1 en stock

★★★★ 4/5 (2 Avis) 19 vues

Un renseignement pour
LeO 451 ?

LeO 451

GB II/12

Galerie > Article > Aviation > Charles Tonon

Émergence de l'idée:

Passionné d'aviation et d'histoire, j'ai toujours monté mes maquettes en étudiant le contexte pour lequel l'original a été réalisé. Du coup, voilà bien des années, à l'époque il n'y avait pas encore Internet mais seulement des livres, le plus souvent en anglais, qui pouvaient assouvir notre passion. J'ai eu envie de réaliser un dossier avec tous les profils des diverses escadrilles de la chasse française au 10 mai 1940. Petit à petit, j'arrivais à mes fins. Lorsque l'ordi arriva dans les foyers, je découvris plein d'informations qui me permirent d'étoffer mes maigres résultats.

Du coup je réalisais mon dossier de tous les profils des escadrilles de la chasse française mais aussi du détachement anglais sur notre sol ainsi que de l'aviation belge et néerlandaise et toujours au 10 mai 1940. Je pus avoir également pas mal de profils de bombardiers et de reco, ce qui me donna envie de réaliser donc un dossier sur tous les profils de toutes les escadrilles...... travail de longue haleine qui me prit bien des années, mais je suis content de ces recherches car j'appris bien des choses.

Eh oui cela fait une bien longue introduction mais il fallait que je plante le tableau si l'on peut dire.

Maintenant nous entrons dans le vif du sujet. Donc, en effectuant mes recherches, je suis tombé sur le bombardier (LeO 451) qu'un capitaine français pilotait en mai 1940. Or ce capitaine s'appelle TONON tout comme moi et son appareil portait le N°42 tout comme le n° de mon département. Je me devais de monter cet appareil, même si nous ne sommes pas de la même famille......... quoique, qui sait, peut être un lointain ancêtre..........
Je me mis en correspondance avec divers sites afin d'avoir plus d'informations sur ce capitaine et son appareil. Je finis par avoir une correspondance avec un de ses fils qui me permit d'avoir bien des infos. Je décidais alors de monter le kit au 1/72° en apportant les modifications pour en faire la monture de ce capitaine. Ce montage fera peut être l'objet d'un prochain article.
Afin de remercier le fils de tous ses renseignements, je lui proposais la réalisation d'un tableau avec le profil de l'appareil et lui demandais l'autorisation de présenter la photo de son père avec. Très content de ma proposition, le fils m'autorisa à présenter la photo de son père et, de cette manière, d'honorer ces hommes et femmes qui ont sacrifié leur vie pour que nous puissions vivre dans un pays libre.
Et nous voici enfin dans le sujet.

Développement de l'idée:

Fort de cette idée, je me lançais dans sa réalisation.
Avant toute réalisation, je fais toujours une projection papier.... je réfléchis en griffonnant et en faisant des plans pour voir si cette idée est viable............. eh oui j'ai une formation de dessinateur industriel et cela fait que...... Faut dire que je ne suis pas à mon coup d'essai. En effet j'ai déjà réalisé plusieurs tableaux de ce genre.

Le seul problème pour ce genre de tableau c'est la taille de l'aile et pour un bombardier même un bimoteur...... donc je voulais réduire l'encombrement. Première idée: ne pas mettre les ailes. Oui mais, me direz vous dans ce cas pas de moteurs et pour représenter un bombardier..... eh bien faut réduite tout ça.
Depuis pas mal de temps, j'ai envie de m'essayer au plat d'étain, comme je suis un peu touche-à-tout, je me suis dit, pourquoi ne pas m'essayer au plat d'étain et réaliser mon tableau. Du coup, j'ai écrasé mon bombardier pour en faire une sorte de plat d'étain.

Réalisation proprement dite:

Faisant du moulage, j'ai réalisé mon fuselage en résine (en m'aidant, faut le dire, de celui de ma maquette..... quand on peut se faciliter la tache!) Le moule est en Plastiline, sorte de pâte à modeler.

Ensuite, après nettoyage de ma pièce je reprends un nouveau moulage de celle ci. A l'emplacement de l'aile, je viens placer le moteur et je laisse l'empreinte tout comme celle de la dérive. Désolé pour les photos mais suite a une mauvaise manip...... y a plus de photos!
Je coule ma nouvelle pièce a qui il manque l'aile. Ici plusieurs possibilités, enfin deux. La première, vous marquez juste la forme de l'aile. Pour ma part je trouvais le tout trop plat...... plat d'étain.
Comme c'est un avion, je décidais de faire un bout d'aile mais avec un peu de volume. Eh oui, ce n'est plus un plat d'étain!
La fameuse aile.


Reste à fignoler la bête.
Comme les appareils français perdaient leur peinture, je recouvre ma pièce du fameux aluminium autocollant. Puis la peinture et les cocardes. Attention comme l'aile
est en trompe l'œil faut réaliser de nouvelles décalques.
La pièce finie, faut réaliser le tableau. En fait il a été réalisé en même temps mais pour l'article....
Je décidais, avec l'accord du fils du capitaine, de placer le profil au milieu du tableau sur l'insigne du Groupe de Bombardement II/12. Au dessus viendra prendre place la photo du Capt TONON et de son appareil au retour d'une mission….. sévèrement endommagé.
Je plaçais en dessous un historique de la vie de ce capitaine encadré par ses décorations, à Savoir: la Croix de Guerre avec palmes et la Légion d'Honneur.
Pour protéger le tout, je recouvre ce fond d'une feuille transparente autocollante et enfin mon profil.
Du coup, votre tableau ne prendra pas de trop de place et il pourra être accroché au mur ou placé sur un meuble avec un chevalet (par exemple).

GB II/12 GB II/12 GB II/12 GB II/12 GB II/12 GB II/12 GB II/12 GB II/12 GB II/12 GB II/12 GB II/12 GB II/12


Précédent L'Atelier de Gepetto Scratch

Retour Tous articles Galerie

Suivant Chaudière du paquebot..


Egalement sur acebook






membreen puselemmanuel groizardantoine